Association 1000 Sourires

Cueillette de goyaviers et ateliers artistiques au programme des vacances
des marmailles de 1000 Sourires


Une trentaine de petits saint-paulois, parrainés par l'Association 1000 Sourires, ont commencé leurs vacances scolaires par une journée de découverte de leur île. L'association leur a réservé une agréable surprise en les emmenant à la Plaine des Palmistes, où les enfants ont pu vivre une expérience inoubliable. La journée a débuté par une cueillette de goyaviers au Verger Allamèle, suivie d'ateliers créatifs au Domaine des Tourelles.


Les vacances ont commencé avec une belle surprise ! Dès leur arrivée en bus, les  marmailles ont été accueillis dans un magnifique verger situé au pied des montagnes. La famille Allamèle, propriétaire des lieux, leur a réservé un accueil chaleureux.

 


Une toute première visite à la Plaine des Palmistes

Madame Allamèle s'est exprimé avec enthousiasme : "Nous sommes ravis d'accueillir les enfants, et nous avons été surpris d'apprendre que la majorité d'entre eux n'a jamais visité la Plaine". Ibrahim Ingar, président de l'Association 1000 Sourires, a ajouté : "Ces enfants, originaires des hauts de Saint-Paul et issus de milieux modestes, ont rarement l'occasion de découvrir leur propre île, même pendant les vacances scolaires. C'est pourquoi nous avons souhaité leur offrir une journée spéciale dans les hauts. La cueillette de goyaviers, qui peut sembler banale pour certains, est en réalité une grande première pour la plupart des enfants du groupe. Nous voulions leur faire découvrir cette activité typique de l'hiver austral".

 

Accompagnés par la famille Allamèle, les enfants se sont rapidement dirigés vers les pieds de goyaviers, dont les branches étaient chargées de fruits rouges et acidulés. Armés de leurs seaux, ils étaient déterminés à les remplir. "Je vais en ramener beaucoup pour ma famille", s'est réjoui Kenza dès les premiers fruits cassés. Les petits gourmands n'ont pas pu résister à la tentation de déguster quelques fruits directement sur place. Yaël, la bouche encore pleine de goyaviers, s'est exclamé : "C'est délicieux, je crois que ce sont mes fruits préférés !".

 

Madame Allamèle a partagé sa joie : "Depuis la création du Verger, nous avons toujours accordé une grande importance aux journées de partage. Je suis vraiment heureuse de voir les enfants se régaler et s'amuser".

Après avoir rempli leurs seaux, les marmailles ont profité d'une pause déjeuner bien méritée avant de reprendre le bus de l'association pour la prochaine surprise


Les petits artistes en herbe accueillis au Domaine des Tourelles


Les petits artistes en herbe ont été accueillis par l’équipe du Domaine des Tourelles. Ce lieu emblématique de la Plaine des Palmistes a une histoire riche remontant au XIXe siècle, lorsque la première maison de villégiature a été construite sur ces terres.

 


En 1923, Joseph Alexis Champierre de Villeneuve, planteur, administrateur de société et homme politique, a acquis le domaine, marquant le début d'une nouvelle ère pour cette magnifique propriété. En 1927, la maison a été reconstruite pour refléter le charme et l'élégance de l'époque. Malheureusement, la mort tragique d'Alexis de Villeneuve lors de la campagne électorale de 1946, suivie de celle de son frère Christian, et de leur père Joseph-Alexis quelques années plus tard , ont marqué la fin de l'âge d'or de la maison. En 1955, la maison familiale a été vendue à la Fédération des œuvres laïques et transformée en colonie de vacances pour les enfants de familles défavorisées. À la fin des années 1980, le domaine était en ruines et a été racheté par le Conseil général de La Réunion. Les travaux de reconstruction, menés à bien en 1993, ont redonné vie à ce patrimoine exceptionnel. En 1996, l'idée d'un îlot dédié aux métiers d'art a émergé, et en 2007, les ateliers d'artisans, conçus par les Architectes de l'Éperon, ont vu le jour à l'arrière de la villa, apportant une nouvelle dimension créative au Domaine des Tourelles.


 


Après une photo souvenir devant la maison principale, les marmailles se sont rendus dans les salles dédiées aux ateliers pédagogiques en compagnie d'Audrey Elisabeth, responsable de l'animation au Domaine et de Benjamin Carcany, animateur. Sous leurs conseils avisés, les Very Important Marmailles (VIM) de l'Association 1000 Sourires ont pu laisser libre cours à leur fibre artistique.
 


Divisés en deux groupes, les marmailles ont découvert les ateliers de l'après-midi. Avec Audrey Elisabeth, les petits saint-paulois ont appris l'art de la peinture sur tissus. "Nous avons préparé des tissus sur lesquels nous avons dessiné des symboles de La Réunion, tels que le volcan, l'endormi ou les goyaviers", a détaillé la responsable. Les petits peintres étaient très bavards lorsqu'il s'agissait de choisir leur dessin, mais une fois qu'ils ont commencé à peindre, ils sont devenus silencieux et concentrés. Au fil des minutes, leurs œuvres ont pris vie. Quentin a expliqué son choix : "J'ai choisi le volcan car il est en éruption en ce moment, et je veux en garder un souvenir". Adèle s'est amusée en disant : "J'ai choisi un endormi et je vais utiliser des couleurs qui n'existent pas".
 

Pendant ce temps, le deuxième groupe a découvert l'art du "Bonkei" avec Benjamin Carnany. "Il s'agit de créer des mini-jardins japonais en utilisant du ciment, du sable et de la mousse", a expliqué l'animateur. Les marmailles étaient tous enthousiastes à l'idée de manipuler le ciment. Encore une fois, le volcan en éruption a inspiré nombre d’entre eux. Chacun a façonné son propre petit jardin avec des murs, des lignes et des courbes.

Une fois les deux ateliers terminés, il était temps de laisser les deux œuvres sécher. Le moment était venu de regagner le bus en direction de Saint-Paul. Les enfants étaient heureux de repartir avec leurs travaux, leurs seaux remplis de goyaviers et des souvenirs plein la tête.


La cueillette des goyaviers au coeur du verger Allamèle en images ....


Ateliers Domaine des Tourelles en images...


 

Samedi 29 Juillet 2023
     

Recherche






"Ils font bouger la Réunion" - Ibrahim Ingar sur Réunion 1ère TV.

Le Quotidien de la Réunion - Ibrahim Ingar médaillé de bronze de la Jeunesse des sports et de l'engagement associatif.

Le Quotidien de la Réunion - Ibrahim Ingar "le Père Noël Saint-paulois".


2015: Opération "S'envoler vers le Rêve..." - Magazine de 26 min diffusé sur Réunion 1ère

"Coup de chapeau" de Radio Festival



2014: Opération "S'envoler vers le Rêve..." - Magazine de 26 min diffusé sur Réunion 1ère

ITV Radio Nostalgie - 2 Nov 2011










Actualités de Jérémy Morel, défenseur de l'Olympique de Marseille et Parrain de l'Association 1000 Sourires


Inscription à la newsletter







Rien ne vaut le sourire d’un enfant …


Le rêve, l’évasion, la découverte, l’émerveillement ….

Tous ces instants sont des étapes fondamentales dans le développement d’un enfant. Voir que lui aussi peut être valorisé, que lui aussi a droit à des cadeaux extraordinaires, que lui aussi peut être au centre des attentions… C’est tout ce à quoi s’atéle l’Association 1000 Sourires depuis sa création.


Opération Base aérienne 181

1000 Sourires au journal radio de Réunion 1ère (18h - 14 mai 2011)