Association 1000 Sourires

"S'envoler vers le Rêve ..."
Jour 11 : Les marmailles de 1000 Sourires passent un journée de Rêve
en compagnie des animaux du Zoo de Beauval


Une Première pour 1000 Sourires : le jeudi 16 mai 2019, les 9 petits veinards ont été invités en VIM (Very Important Marmaille) au Zoo Parc de Beauval par le directeur des lieux, Rodolphe Delord. Les petits Saint-Paulois ont pu voyager sur tous les continents, pour découvrir les animaux du monde entier. Girafes, pandas, hippopotames, ils sont repartis avec des photos souvenirs d'animaux qu’ils voyaient pour la toute première fois.


Images 1000 Sourires


Aujourd’hui, les marmailles ont la chance de visiter l’un des plus beaux zoos d’Europe, situé à Saint-Aignan dans le département de Loir-et-Cher. Le zoo de Beauval a été créé en 1980 par Françoise Delord. Une véritable aventure familiale qui a fait de ce parc un “incontournable”. Les petits réunionnais s’apprêtent à découvrir l'une des plus importantes collections animalières de France et d'Europe. “Oh un porc qui pique”, s’écrie Anthony. A peine commencée, la visite avec les petits réunionnais promet d’être enrichissante et attendrissante. Une fois passées les portes du zoo, les marmailles sont tout de suite en train d’essayer de reconnaître les espèces présentes autour d’eux, qu’ils n’ont vu pour la plupart que sur Internet ou dans des livres scolaires.


Accompagnés d’Anne-Sophie, ils entament la visite du zoo. “Beauval compte plus de 10 000 animaux, de près de 600 espèces différentes. Nous avons la chance d’avoir environ 700 naissances par an au zoo. Et pour s’occuper de tous ces animaux, 100 soigneurs travaillent au zoo”, explique-t-elle. Avec l’une des soigneuses, Marine, les enfants entament une visite de la savane africaine. Cet espace regroupe plusieurs animaux emblématiques, dont des girafes, les préférées de Curtis. “J’ai appris qu’une girafe a une langue de 50 centimètres”, explique le petit garçon, tout fier. Les marmailles ont aussi le privilège d’accéder à un espace où aucun visiteur n’a normalement le droit d’entrer : les coulisses de la savane. “J’ai pu m’approcher des zèbres, et puis j’ai pu voir où les animaux dorment la nuit”, explique Allan.


Spectacle des oiseaux ....

 

Puis c’est l’heure du spectacle des oiseaux. Un grand moment que tous les visiteurs du zoo attendent. Dans des gradins, les marmailles admirent le travail des fauconniers, qui font voler des aigles, vautours, perroquets, grues, pélicans ou encore des cigognes. Certains oiseaux viennent même frôler les enfants, pendant leurs vols. Ils sont aux anges.


Tête à tête avec Fanny l’Hippopotame

Un peu plus loin, dans l’une des piscines géantes de Beauval, les enfants ont pu assister au repas de Fanny l’hippopotame, et de ses congénères. Ils ont été fascinés en regardant ces créatures amphibies, qui pèsent près de deux tonnes, venir gober leurs salades devant leurs yeux. “Il faut savoir qu’ils dorment dans l’eau la journée, et qu’ils sortent la nuit, pendant environ 5 heures, pour brouter”, explique Anne-Sophie.

Pour poursuivre la visite, les marmailles grimpent ensuite dans la télécabine du parc. Un grand moment pour ces marmailles, qui n’ont encore jamais pris ce mode de transport insolite.


Rencontre avec les pandas, stars du zoo

Les stars du Zoo de Beauval sont sans aucun doute les pandas. Ils sont trois à cohabiter dans le parc, un papa, une maman et leur fils. Les marmailles ont pu les observer dans leurs enclos extérieurs, avant de les voir rentrer pour savourer leur repas du soir : bambou à volonté ! “Ils mangent jusqu’à 500 kg de bambous par semaine”, chiffre Anne-Sophie, pendant que les marmailles regardent la mère et son fils se chamailler. La journée se termine avec encore de beaux sourires sur les visages des enfants.


Le mot du président, Ibrahim Ingar

“Nous remercions Monsieur Rodolphe Dolord, directeur et les équipes du Zoo de Beauval qui ont accueilli les enfants en VIM aujourd’hui. Ils ont vécu des moments forts, pendant le spectacle des oiseaux ou encore avec les hippopotames et les pandas. Pour eux, c’est l’occasion de voir en vrai des animaux qu’ils ne voient que dans les livres, à la télé ou en vidéo. Aujourd’hui, ils ont pu les approcher, poser des questions sur leur mode de vie. C’est une manière ludique de les sensibiliser à des questions citoyennes, puisque c’est eux qui devront reprendre le flambeau et tout faire pour protéger ces espèces pour la plupart menacées”.

 



La journée en photos ....



France 2_JT 17 août 2019 - Reportage


Samedi 1 Juin 2019
     

Dans la même rubrique :

Les partenaires du voyage