Association 1000 Sourires

"S'envoler vers le Rêve ..."
Jour 2: Les marmailles font leurs premiers pas en métropole, à Marseille et Salon-de-Provence


Les neuf petits veinards parrainés par 1000 Sourires sont bien arrivés à Marseille, ce mardi 7 mai 2019, après leur tout premier vol en avion. Ils ont pris leurs quartiers à l’Hôtel La Résidence du Vieux-Port, où ils resteront jusqu’à lundi. A peine arrivés, ils ont ensuite pris la direction de Salon-de-Provence, où ils ont été accueillis en VIM sur la base aérienne 701, pour la première démonstration de l’année de la Patrouille de France.
Sur le mythique Vieux-Port de Marseille, les marmailles ont été chaleureusement accueillis par Arnaud Payet, directeur de l’hôtel La Résidence du Vieux-Port.





Installés sur le mythique Vieux-Port de Marseille

Le Réunionnais, qui dirige ce prestigieux établissement 4 étoiles, était ravi de les accompagner dans leurs chambres respectives. Les petits saint-paulois découvrent la vue depuis leur suite, qu’ils partagent à trois: le panorama sur le Vieux-Port et Notre-Dame de la Garde est sublime. “Cela va être un bonheur de choyer ces enfants, et de leur faire découvrir cette belle ville de Marseille”, ajoute Arnaud Payet.

 


Il en profite pour leur donner des informations sur les monuments qu’ils voient et pour répondre à leurs premières questions sur Marseille. “C’est quoi le petit train qui passe”, demande Yannick. “Alors, ça, c’est le petit-train de Marseille, qui fait le tour des endroits touristiques de la ville”, répond Arnaud. Les questions fusent sur le Vieux-Port, la météo, puis les marmailles filent se débarbouiller, avant de poursuivre leur journée.



Images France Ô et Réunion Première / JT samedi 18 mai


Direction la Base Aérienne 701 à Salon-de-Provence

La première journée des marmailles commence en effet en grande pompe. L’après-midi, ils sont invité à la première démonstration de l’année de la Patrouille de France. Un événement auquel seulement quelques privilégiés peuvent assister. Cette "première des ambassadeurs de l'armée de l'air", se déroule en comité restreint à la base aérienne 701 de Salon-de-Provence, avant le lancement officiel de la saison des meetings aériens.

 


Ce rendez-vous est l’occasion pour les enfants de découvrir la “PAF” (pour Patrouille acrobatique de France). Créée en 1953, elle a pour mission de de représenter l’Armée de l’Air, et d'être l'ambassadrice de l'aéronautique française à l'étranger. “Je crois que ce sont les avions qui font les fumées Bleu-Blanc-Rouge”, avance Yannick, qui attend leur démonstration avec impatience.


Une rencontre surprise avec le pilote de rafale Sébastien Nativel

Mais avant, les marmailles ont droit à une nouvelle surprise. Au milieu des pilotes en combinaison présents dans la foule, ils aperçoivent le réunionnais Sébastien Nativel, parrain de l’association. Originaire du Tampon, Sébastien Nativel a été formé à l'aéroclub du Sud à Pierrefonds, avant de devenir pilote de rafale. Il est aujourd’hui venu avec son rafale Solo Display, dont il est fier de parler aux enfants. Très sollicité par le public pour des photos, le pilote a pris le temps de répondre à toutes les questions des enfants, très curieux. Son parcours, la vitesse en vol, les dangers de la voltige, tout y passe. Et Sébastien Nativel en profite pour faire passer un message aux marmailles : “Moi, mon rêve, c’était d’être pilote, et je veux vous montrer que c’est possible. Si vous avez un rêve, il faut y croire, il ne faut pas le lâcher et il faut travailler pour le réaliser !”


Toute l’après-midi, des unités de l’armée de l’air ont enchaîné les démonstrations. Les marmailles ont ainsi pu voir à l’oeuvre les parachutistes de l’armée de l’air effectuer un saut devant le public. Les enfants ont applaudi la démonstration de Sébastien Nativel. Puis arrive le moment d’admirer la Patrouille de France. Les figures périlleuses s’enchaînent, et les enfants sont subjugués. Les manoeuvres d’évitement, où les avions donnent l’impression qu’ils vont se percuter, avant de changer de trajectoire, au dernier moment, laissent les enfant bouche bée ! “Ils sont trop forts, j’ai vraiment cru qu’ils allaient se rentrer dedans”, souffle Samuel, rassuré.


Les enfants ont également vécu une nouvelle première : ils sont passés en direct au journal télévisé de 19h de Réunion La 1ère, présenté par Elyas Akhoun. C’est Massiré Corea qui leur a tendu son micro, et ils ont répondu à ses questions comme des grands !

 


Après toutes, ces émotions, ils ont retrouvé le bus de l’association, direction l’hôtel. Ce soir-là, c’est sûr, ils devaient encore avoir la tête dans les nuages !

Suivez tous les jours les aventures de nos neuf petits VIM sur le www.1000sourires.re et sur la page Facebook de l’association !


Arrivée à la Résidence du Vieux Port ... les photos



Les photos à la Base Aérienne 701 de Salon


 

Jeudi 9 Mai 2019
     

Dans la même rubrique :

Les partenaires du voyage